castlevania NES

cvan-54-longCastlevania

Bonjour les enfants,

bonjouuuur !!

Vous aimez voir des messieurs habillés en cuir avec un fouet et des belles bottes ?

ouiiiiii !

alors on va parler de Castlevania.

whaaaaa !

Belle intro non ?

Simon le chasseur de vampire et très content. Ce week end il part hacher menu du vampire. Il est comme ça Simon, c’est son coté proche de la nature.

Castlevania premier du nom est un jeu de plate forme 100% action.

Armé de son fouet Simon va parcourir le château de Dracula Peuplé comme il se doit, de tout le bestiaire fantastique et d’horreur : squelettes, momies, créature de Frankenstein, chauve souris, dragons, fantômes, goules, expert comptable etc….

Comme je le dis plus haut le fouet est l’arme de prédilection de ce brave Simon. Upgradable deux fois il devient plus long et plus puissant, et combiné avec l’arme bonus du moment (hache, couteau, crucifix, montre, eau bénite) vous pouvez découper du zombi en tranches régulières façon carpaccio.

A condition de rester en vie, et sur ce point les lieux n’y sont pas très propice. En effet Dracula va déchaîner toutes les forces du mal pour vous empêcher d’atteindre votre but, de plus son château n’est pas très bien entretenu et l’on y dénombre pas mal de trous et de pointes acérées. Il va falloir sauter et sauter encore (de la à parler de jeu de plate forme il n’y a qu’un pas que j’ai franchi allègrement)

La difficulté est très bien dosée, la maniabilité heu.. Spéciale, les sauts en particulier, Simon fait des sauts dignes d’un playmobil en rodage et a quelque temps de réaction un poil longs, heureusement l’ensemble est pensé avec cette particularité et rien n’est impossible a effectuer.

C’est d’ailleurs la caractéristique la plus intéressante du gameplay, ce «handicap». Même Face à des ennemis pas très finauds on se retrouve dans des situations volcaniques ou l’action ne manque pas une seconde.

l’ambiance est sombre, les musiques fabuleuses pour la vieille NES encore plus sur famicom, le héros a de belles bottes bref: respect. Grand hommage aux films de la hammer, Castlevania a su se tailler une place de choix dans l’histoire des jeux vidéos avec une série longue et prolifique qui nous donnera ponctuellement des joyaux et parfois aussi pas mal de déceptions, mais il n’y a que les amis pour pouvoir vraiment nous décevoir.

à plus.

kapuss.

 

Google+ Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge